Genève

Nouveau vote sur les dimanches

La droite et les milieux patronaux veulent ouvrir les magasins trois dimanches par an, en sus du 31 décembre. Mais sans négocier une convention collective avec leurs partenaires.
Nouveau vote sur les dimanches
Place de la Navigation, le 10 avril dernier, conférence de presse des opposants au projet du PLR sur l’ouverture des dimanches. JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
Commerces

La question des horaires d’ouverture des magasins est une nouvelle fois soumise au suffrage des Genevois. Un serpent de mer au bout du lac. En novembre 2016, une majorité de votants avait accepté l’ouverture des commerces trois dimanches par an, ainsi que le 31 décembre, à condition qu’une convention collective de travail (CCT) étendue soit en vigueur dans la branche. Les organisations patronales n’ayant pas réussi à se mettre d’accord avec

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion