Solidarité

«Israël pratique la ségrégation»

La situation en Israël et dans les territoires occupés est très similaire à celle qui prévalait en Afrique du Sud avant 1991, estime le militant sud-africain juif Ronnie Kasrils, qui la qualifie d’apartheid.
«Israël pratique la ségrégation»
En 2009 déjà, un écrivain et militant des droits humains sud-africain, Farid Esack, écrivait une lettre, reproduite ici sur le mur de séparation entre Israël et la Cisjordanie, assurant que sous certains aspects la situation des Palestiniens était pire que celle vécue par les Noirs en Afrique du Sud sous l’apartheid. Keystone
Israël

Sud-Africain blanc et juif, Ronnie Kasrils a lutté la majeure partie de sa vie contre l’apartheid dans son pays. Cet ancien militant du Congrès national africain (ANC) et de sa branche armée a rejoint le gouvernement de Nelson Mandela dès 1994 en occupant différents postes, dont celui de ministre des questions liées à l’eau et à la forêt (1999-2004). Il est aujourd’hui très engagé en faveur des droits du peuple

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion