Genève

Notes de frais: l’exécutif sous pression

Pour obtenir audits et détails des dépenses des magistrats, la commission des finances met le couteau sous la gorge du Conseil administratif.
Notes de frais: l’exécutif sous pression
Le Conseil administratif n'a pas répondu ou opposé une fin de non-recevoir aux demandes de la commission des finances. KEYSTONE
Ville de Genève

La commission des finances veut forcer le Conseil administratif à lui remettre les détails des dépenses des magistrats effectuées par carte de crédit durant toute la législature. Elle veut aussi tous les audits menés sur l’administration par des sociétés externes ou par le Contrôle financier, dont 17 entre 2016 et 2017, la plupart concernant le Département de la culture et du sport dirigé par Sami Kanaan. Le Conseil administratif n’a

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion