International

Le glyphosate, épine dans le pied de Bayer

Un jury étasunien a jugé cancérigène le désherbant Roundup de la filiale Monsanto du géant allemand de la chimie. Le présent procès risque d’en entraîner des centaines d’autres.
Le glyphosate, épine dans le pied de Bayer
Le Roundup a à nouveau été reconnu avoir contribué à un cancer. KEYSTONE
États-Unis

L’allemand Bayer dégringolait en Bourse mercredi après un nouveau revers judiciaire aux Etats-Unis. Un jury a jugé cancérigène le désherbant Roundup de sa filiale Monsanto. Le géant agrochimique avait déjà été lourdement condamné l’été dernier. Le géant de la chimie et de la pharmacie, dont le titre lâchait 13,1% à 60,5 euros en fin de matinée à la Bourse de Francfort, s’est dit «déçu» de cette nouvelle décision défavorable. Il

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion