Scène

Un prisonnier remarquable

Le week-end dernier, Peter Brook et Marie-Hélène Estienne mettaient en scène The Prisoner au Théâtre Forum ­Meyrin. Ou quand un homme finit par ­comprendre que les prisons sont ­intérieures.
Un prisonnier remarquable
PHOTO: SIMON ANNAND
Théâtre

Epars, sur scène, des branches, un tronc d’arbre, de la poussière. Un sac, qui deviendra havresac. Plateau vide, pas de rideau, plateau nu. Où est-on? Dans un pays imaginaire où s’est passé un crime inénarrable. Et pourtant narré. On apprend au fil du spectacle qu’il s’agit d’un inceste. Un père et sa fille sont découverts au lit par un frère. Le frère tue le père. En résulte un grave conflit

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion