Genève

Une pièce mise à l’index par l’UDC

320 élèves genevois ont assisté aux représentations de la pièce Babel 2.0 sur le thème de la migration. L’UDC dénonce une «propagande pro-migrants» virant au «délire anti-suisse».
La pièce est le fruit d’un travail mené depuis octobre 2015. FILIPE ANJOS
Théâtre

Dans une question écrite urgente adressée au Conseil d’Etat genevois, le député UDC Stéphane Florey dénonce une «propagande pro-migrants» virant au «délire anti-suisse». «L’école genevoise de l’intégration et du multiculturalisme met les nerfs des parents à rude épreuve, qui déplorent, impuissants, l’endoctrinement post-soixante-huitard dont sont victimes les enfants», annonce-t-il en préambule. La raison de son courroux? La représentation d’une pièce de théâtre jouée par une vingtaine de réfugiés et requérants

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion