Égalité

L’expérience au-delà des débats d’idées

Quelle stratégie pour un mouvement de grève aussi fédérateur que possible? Des exigences trop pointues pour le 14 juin prochain risquent-elles de devenir des repoussoirs?
L’expérience au-delà des débats d’idées
Comme en 1991, «une puissante énergie est à l’œuvre» dans la préparation de la grève, témoigne Annik Mahaim, membre du Collectif d’organisation KEYSTONE
8 mars

L’atmosphère était électrique, chargée des revendications de femmes engagées pour leurs droits, venues de toute la Suisse. A l’issue des assises féministes romandes, le 2 juin dernier, deux choses étaient certaines: une grève devait avoir lieu pour revendiquer l’égalité, en écho à celle de 1991. Et un long chemin commençait pour en définir les contours. Quelle stratégie pour un mouvement aussi fédérateur que possible? Des exigences trop pointues risquent-elles de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion