International

Echec au «putsch des camions»

Les camions d’«aide humanitaire» étasunienne ont tenté d’entrer en force au Venezuela samedi depuis le Brésil et la Colombie. Face à l’échec, les Etats-Unis menacent d’une intervention
Echec au «putsch des camions»
Les camions d’aide humanitaire étasunienne sont finalement restés à la frontière vénézuélienne. KEYSTONE
Venezuela

«Golpe de los camiones» (coup d’Etat des camions) ou opération humanitaire? La tentative d’entrée de véhicules chargés de vivres et de médicaments a fait monter la tension samedi aux frontières brésiliennes et colombiennes du Venezuela. Des affrontements entre les volontaires accompagnant les camions et les forces de l’ordre postées aux douanes auraient fait quelque 280 blessés, selon les autorités colombiennes. Foro Penal, une ONG proche de l’opposition vénézuélienne, parle, elle,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion