Suisse

L’armée veut retenir ses soldats

Le Conseil fédéral soumet des mesures pour réduire le nombre de civilistes.
L’armée veut retenir ses soldats
Les civilistes sont appréciés dans les établissements de soins. KEYSTONE
Service civil

Les civilistes ont réussi à se rendre indispensables dans les établissements de soins. C’est pourquoi l’organisation faîtière des hôpitaux H+ n’est pas la dernière à s’inquiéter de la révision de la loi sur le service civil approuvée hier par le Conseil fédéral. Son objectif est en effet de réduire substantiellement le nombre d’hommes qui choisissent le service civil plutôt que l’armée. «Les civilistes apportent une contribution essentielle à la logistique,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion