Arts plastiques

Des pas de danse claquent en vitrine

Dans un passage souterrain de Saint-François, une grande vitrine s’est transformée en espace d’art temporaire.
Des pas de danse claquent en vitrine
La comédienne Lola Giouse dans une ­vitrine ­souterraine de Saint-François. CORENTIN LEROUX
Exposition

A Point Chaud, dans la longue vitrine du passage souterrain de Saint-François Est, les artistes Gina Proenza et Anaïs Wenger proposent une exposition qui se regarde, s’écoute et transforme. «Demain comme hier» est visible à Lausanne jusqu’au 1er mars. Pour les flâneurs et les travailleurs. Point Chaud est un lieu d’expositions éphémère né en décembre dernier sous l’impulsion de deux actifs du milieu culturel, Sylvain Ménétrey et Delphine Monnard. Le passage

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion