Suisse

Le transport routier vante ses efforts

Le transfert vers le rail est sur le bon chemin, selon l’Association suisse des transports routiers, qui rejette toute charge supplémentaire.
Le transport routier vante ses efforts
Le 20 février 1994, le peuple acceptait l'article sur la protection des Alpes. Vingt-cinq ans plus tard, l'ASTAG estime que la branche du transport routier a amplement contribué aux progrès réalisés dans le transfert vers le rail. KEYSTONE
Rail

La politique de transfert de la route vers le rail fête 25 ans. L’Association suisse des transports routiers (ASTAG) a souligné la contribution «cruciale» de la branche aux progrès obtenus. Et de rejeter toute charge supplémentaire pour le transport routier. Avec des montants se chiffrant en milliards, le milieu des transports routiers a «notablement contribué aux progrès obtenus (…) C’est un succès et nous allons garder ce cap», a affirmé

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion