Musique

Antigel dans un bain de Viagra

Le post-punk débraillé du sextet suédois a plongé tête la première dans la piscine du Lignon mercredi soir. Récit d’une prestation joyeusement bordélique.
Antigel dans un bain de Viagra
Sebastian Murphy, chanteur des Viagra Boys, n'a pas hésité à piquer une tête. THIBAUD FUKS
Festival Antigel

Mercredi soir, le public d’Antigel avait piscine. Ceux qui ont accepté de se mouiller (sans obligation) ont été rejoints en fin de set par Sebastian Murphy, chanteur agité des Viagra Boys. Imperturbables, ses compagnons martelaient un «post punk» hypnotique et boosté aux amphés. Les Suédois, auteurs d’un album fort en gueule(Street Worms) ne carburent pas à la flotte, c’est sûr. Ils ont fouetté le sang des festivaliers alors que, dehors,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion