Médias

Vers un plan social pour les «41 du Matin»

L’éditeur Tamedia et les syndicats se sont finalement mis d’accord: un Tribunal arbitral décidera du plan social pour les 41 personnes licenciées en juillet dernier lors de la fin du Matin papier.
Vers un plan social pour les «41 du Matin»
Les 41 employés licenciés auraient préféré une autre solution, mais les propositions de Tamedia étaient totalement insuffisantes. KEYSTONE
Presse romande

Un Tribunal arbitral décidera du plan social pour les 41 personnes licenciées lors de la fin du Matin pa-pier. Après des mois d’impasse, l’éditeur Tamedia et les syndicats Impressum et syndicom se sont finalement entendus sur les modalités d’arbitrage. Les parties ont publié mercredi un communiqué de presse commun de deux phrases. Il informe qu’un «cadre a été défini pour que la procédure puisse aller de l’avant et qu’elle aboutisse

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion