Religions

Quand la médecine déclare forfait

Face aux limites des soins conventionnels, le neurologue français Antoine Sénanque préconise la guérison spirituelle.
Quand la médecine déclare forfait
«Parlez de méditation, vous aurez des auditeurs. Parlez de miracles, les oreilles se fermeront», explique le neurologue français Antoine Sénanque. DR
Médecine

Dans son nouveau livre Guérir quand c’est impossible1Antoine Sénanque, Guérir quand c’est impossible, Editions Marabout, 2018., le neurologue français Antoine Sénanque appelle à un changement de paradigme. Il plaide pour une réconciliation entre les soins conventionnels et la guérison spirituelle, laïque mais aussi religieuse, afin de ne plus gâcher des voies de guérison possibles. Vous proposez de jeter un pont entre corps et esprit, médecine et spiritualité. Une démarche peu

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion