International

Bolsonaro à l’assaut de l’Amazonie

A peine investi, le président brésilien entame sa politique de démantèlement des droits humains.
Bolsonaro à l’assaut de l’Amazonie
Le Brésil avait jugulé le rythme de la déforestation entre 2004 et 2012, notamment grâce aux centaines de terres indigènes protégées. KEYSTONE
Brésil

Elu en octobre avec 55% des voix, l’ex-capitaine Jair Bolsonaro, 63 ans, a pris les rênes du Brésil le 1er janvier. Dès le lendemain, le président d’extrême droite a entamé une politique de rupture dans la composition du gouvernement, sur le plan diplomatique, ou encore économique. Avec, au centre, un signal fort envoyé à l’agro-industrie au détriment du climat et des droits des indigènes. Les terres de ces derniers seront désormais gérées

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion