Genève

Maudet monte au front et s’explique

Dans des entretiens accordés au Temps et au Blick, le conseiller d’Etat affirme croire fondamentalement à son innocence.
Maudet monte au front et s’explique
Pierre Maudet est clair, démission il y aura seulement si la justice le condamne. KEYSTONE/ARCHIVES
Affaire Maudet

«Je ne m’exonère pas de ma responsabilité, je suis lucide sur le fait d’avoir menti», affirme Pierre Maudet au sujet de son voyage à Abou Dhabi. Mais le conseiller d’Etat genevois n’en démord pas: «Je crois fondamentalement que je suis innocent». Pierre Maudet est poursuivi par le ministère public pour acceptation d’un avantage en lien avec un voyage aux Emirats Arabes Unis qu’il a fait dans l’exercice de ses fonctions.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion