Genève

«Il faut que l’enquête avance vite»

Le PLR demandera la tenue d’une séance extraordinaire du Grand Conseil afin de lever l’immunité de Pierre Maudet. Ce dernier peut-il rester à la tête de la sécurité?
«Il faut que l’enquête avance vite»
Le poste de Pierre Maudet à la tête du Département de la sécurité (DS) est sérieusement attaqué par le Syndicat des la police judiciaire. KEYSTONE
Affaire Maudet

Pierre Maudet entend collaborer pleinement avec la justice genevoise. Le président du Conseil d’Etat est dans la tourmente depuis que le Ministère public a demandé jeudi la levée de son immunité au Grand Conseil afin de pouvoir le poursuivre pour acceptation d’un avantage dans le cadre de son voyage controversé à Abu Dhabi en 2015 (notre article du 30 août). Son parti, le PLR, semble pressé de voir l’enquête aller

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion