Genève

Vélib’: retour à la case départ

La justice demande à TPG Vélo, qui pilote le projet de vélo en libre-service genevois, de lancer une nouvelle procédure qui respecte les règles en matière de marchés publics.
Vélib’: retour à la case départ
La Chambre administrative genevoise a donné raison à l’entreprise Intermobility - dont les "Velospot" sont restés en périphérie du canton -, qui avait recouru contre la procédure de sélection des prestataires. JPDS
Mobilité douce

Le projet en cours est tout simplement annulé. Le vélo en libre-service genevois, piloté par TPG Vélo, une filiale des Transports publics genevois, retourne à la case départ. La Chambre administrative genevoise vient en effet de rendre un arrêt défavorable, donnant raison à l’entreprise Intermobility qui avait recouru contre la procédure de sélection des prestataires. Cet arrêt se base sur une décision du Tribunal fédéral rendue en mars 2018 qui

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion