Genève

Et les plus dépensiers sont…

Les magistrats cantonaux dévoilent à leur tour leurs frais professionnels. L’année dernière, ce sont Luc Barthassat et Pierre Maudet qui ont coûté le plus cher à l’Etat.
Et les plus dépensiers sont…
En 2017, Pierre Maudet et Luc Barthassat (ici lors du premier tour des élections en avril dernier) ont été bien plus dépensiers que leurs collègues du Conseil d'Etat. JPDS
Conseil d’Etat

Le scandale des notes de frais des conseillers administratifs en Ville de Genève (notre article du 1er novembre) a poussé le Conseil d’Etat à dévoiler le tableau des dépenses de ses membres pour les années 2017 et 2018. Ces frais concernent notamment la représentation, les déplacements et les communications des magistrats. L’année dernière, ils s’élevaient à 141 312 francs pour les sept conseillers d’Etat et la chancelière. Selon le président

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion