Genève

Conseil d’Etat genevois: la fin de la présidence «light»?

Bilan de législature (1/7). La plupart des élus genevois pensent que le futur président de l’exécutif, qui succèdera à François Longchamp, devra diriger un département plus important.
Conseil d'Etat genevois: la fin de la présidence «light»?
François Longchamp, qui quittera son poste après les élections, restera comme le premier conseiller d’Etat à avoir occupé ce siège pendant toute une législature. KEYSTONE
Genève

Voilà maintenant quatre ans et demi que l’exécutif genevois fonctionne avec un Département présidentiel à sa tête. François Longchamp, qui quittera son poste après les élections, restera comme le premier conseiller d’Etat à avoir occupé ce siège pendant toute une législature, un système introduit avec la nouvelle Constitution. Mais contrairement au canton de Vaud, le chef du gouvernement genevois n’assume pas en plus un département comprenant une politique publique importante

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion