International

La CICIG pense avoir des preuves de torture suffisantes

Plusieurs témoignages directs de victimes et d’autres indirects auraient été récoltés par la CICIG. Des preuves de torture suffisantes pour faire condamner Erwin Sperisen, estime l’institution.
Sperisen: la CICIG pense avoir suffisamment de preuves de torture
Ivan Velsaquez, chef du CICIG, estime que son institution a rassemblé suffisamment de preuves de torture contre des détenus pour faire condamner Erwin Sperisen. KEYSTONE
Affaire Erwin Sperisen

Le chef de la Commission internationale de lutte contre l’impunité au Guatemala (CICIG) estime que son institution a rassemblé suffisamment de preuves de torture contre Erwin Sperisen. Il contredit l’avocat du double national à Genève qui estime que son client est ciblé pour des faits dont il a été acquitté. La CICIG et le procureur spécial de ce pays avaient mis en cause il y a quelques semaines plusieurs personnes

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion