Suisse

Pas un sou pour les vaches à cornes

Les Suisses ont refusé à 54,7% de subventionner les éleveurs qui renoncent à écorner leurs animaux.
Pas un sou pour les vaches à cornes
Pour le paysan Armin Capaul, à l’origine de l’initiative, le court rejet de celle-ci n’est en rien une défaite. KEYSTONE/Laurent Gillieron
Votations fédérales

Les détenteurs de vaches à cornes ne seront pas subventionnés. L’initiative «Pour la dignité des animaux de rente agricoles» a été refusée hier par 54,7% des votants. Six cantons, dont Genève, ont dit «oui». Les rejets les plus forts sont venus de Fribourg (66,2%), d’Appenzell Rhodes-Intérieures (66%) et du Jura (65,2%). L’initiative a trouvé ses plus forts soutiens à Genève (59,9%), à Bâle-Ville (56,8%) et Bâle-Campagne (51,6%). Facture de 15 millions Trois

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion