Suisse

La CEDH, enjeu démocratique

Les Juristes progressistes, qui fêtent leurs 40 ans, s’investissent dans la campagne en soulignant les menaces qui pèsent sur la Cour européenne des droits de l’homme.
La CEDH, enjeu démocratique 1
Les Juristes progressistes ont un regard très particulier sur la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme, qui est menacée par l’initiative dite «pour l’autodétermination» de l’UDC. KEYSTONE
Votations fédérales

Les Juristes progressistes fêtent leur quarantième anniversaire. Pour l’occasion, ils ont édité un ouvrage1 évoquant les priorités guidant leurs engagements. C’est un certain 11 novembre 1978 qu’une centaine de juristes réunis à la Maison du peuple à Berne ont fondé l’association des Juristes démocrates suisses (JDS), même si en Suisse romande l’appellation de juristes progressistes prédomine. Un engagement pas toujours simple, comme le relève un article publié dans cet ouvrage: des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion