Arts plastiques

Entre pratique esthétique, recherche et engagement

Ancien étudiant de ce qui est devenu la HEAD, notamment du programme postgrade d’études critiques CCC, Charles Heller ne s’est jamais contenté de l’art. Rencontre.
Entre pratique esthétique, recherche et engagement
Charles Heller. DR
Installations

On pensait le contacter à Londres, il nous répond depuis un bureau situé à quelques mètres du Courrier, dans les ateliers d’artistes de l’Usine Kugler. «Vous passez lundi prendre un café?» De retour au bout du lac depuis un an, Charles Heller n’en navigue pas moins entre la Suisse, la Grande-Bretagne ou la Tunisie, dans le cadre de son travail mêlant recherche académique, collaboration avec des ONG et pratique artistique.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion