Suisse

Carpostal veut rétablir la confiance

Le nouveau directeur Christian Plüss vient d’Alpiq.
Carpostal veut rétablir la confiance
Conséquence de la réorganisation amorcée ces derniers mois, entre 40 et 60 postes de travail seront supprimés au sein de Carpostal. KEYSTONE
Transports publics

L’affaire Carpostal ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir. C’est du moins ce qu’espère l’entreprise qui a subi une sévère crise de crédibilité après le choc des manipulations comptables dévoilées en début d’année. La passation de pouvoir, hier, entre le directeur intérimaire Thomas Baur et le nouveau directeur Christian Plüss constitue l’étape de normalisation qui permettra de tourner la page. Venant d’Alpiq, le nouveau directeur n’est pas impliqué dans les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion