Neuchâtel

Premier de cordée plutôt que boxeur

Depuis plus de six mois, Raphaël Thiémard est le nouveau responsable national de la branche horlogère chez Unia. Portrait d’un Chaux-de-Fonnier bien loin des clichés du syndicaliste.
Premier de cordée plutôt que boxeur
«Je sais que je ne correspondais pas aux profils types du juriste ou du syndicaliste de carrière.» VMI
Portrait

Raphaël Thiémard a trente minutes de retard sur le rendez-vous. Devant la gare de La Chaux-de-Fonds, il explique tranquillement: «Les négociations étaient compliquées, mais on a peut-être trouvé une solution.» Un peu plus tôt, il avait passé la matinée à Bienne à «négocier», explique-t-il laconiquement. Impossible d’en savoir plus. Depuis sept mois, Raphaël Thiémard est le nouveau responsable national de la branche horlogère pour Unia. «Je sais que je ne

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion