Économie

UBS engage la guerre de procédure

Le procès de la grande banque suisse s’est ouvert lundi à Paris. Ses enjeux sont complexes.
UBS engage la guerre de procédure
Devant la salle d’audience, l’ex-banquier d’UBS Bradley Birkenfeld (à d.), qui avait révélé une fraude gigantesque au fisc américain, distribuait son livre, Le Banquier de Lucifer. Tout sourire, l’Américain en a conseillé la lecture, «édifiante», au représentant d’UBS (à g.). KEYSTONE
Evasion fiscale

Ambiance plutôt calme, lundi en début d’après-midi, à l’occasion de l’ouverture du procès UBS, devant la 32e Chambre correctionnelle du Tribunal de Paris. Un procès à haut risque pour le géant bancaire, qui encourt une amende pouvant aller jusqu’à 5 milliards d’euros. Dans le box des accusés, se trouvent six hommes ayant occupé des postes clés au sein de la banque. Ils sont poursuivis pour «démarchage bancaire illicite» et «blanchiment de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion