Genève

«Un parlement des invisibles» à Vernier

La Ville de Vernier devrait prochainement se doter d’un nouveau dispositif d’intégration des étrangers et d’incitation à la participation politique, révèle lundi la Tribune de Genève sur son site internet.
«Zéro jeune à l’aide sociale»
Thierry Apothéloz, conseiller d'Etat et ancien conseiller administratif de Vernier, croit beaucoup à ce nouveau projet d'intégration. JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
Intégration

Surnommé «parlement des invisibles» par le conseiller d’Etat et ancien conseiller administratif de Vernier Thierry Apothéloz, ce projet devrait permettre à des personnes ne disposant pas de droits politiques – même s’il est ouvert à tous – de faire des propositions aux autorités. Concrètement, des assemblées publiques devraient se réunir tous les six mois (ou éventuellement à une autre fréquence) pour définir les thèmes à traiter. Des forums, composés de quinze à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion