Suisse

La cuisine comme langue commune

Un livre des recettes préférées de réfugiés vise à tisser des liens entre diverses cultures.
L’idée du livre est née des rencontres entre Séverine Vitali et des réfugiés à travers l’association Solinetz qui offre des repas et des cours d’allemand. DR
Intégration

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion