Livres

Verbe juste contre tweets haineux

L’Amérique débarque dès demain à Oron-la-Ville, pour la 2e édition du raout des lettres ­étasuniennes «en terres vaudoises». Avec Richard Russo ou Laura Kasischke sur les traces d’Irving et de Carver.
Verbe juste contre tweets haineux
Invitée à Oron, Laura Kasischke a le don de refroidir le sang en quelques instantanés seulement. David Shankbone / wikimedia common
Littérature 

Déboussolée par les tweets de Donald Trump, une partie de l’Amérique des lettres exhibe ses plaies et digère son chapeau de jeudi à samedi à Oron-la-Ville (VD). Défiant les messages présidentiels sibyllins et haineux en 140 caractères, quatre Etats (Maine, Michigan, Mississippi et Californie) délèguent sur place cinq ambassadeurs de la réhabilitation du verbe juste au pays des messages courts. A commencer par Richard Russo, prix Pulitzer en 2002 avec

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion