Arts plastiques

La contestation, par l’art et les archives

A partir d’œuvres d’art et de trésors issus des Archives contestataires, une expo de Rosa Brux raconte les luttes alternatives au bout du lac.
La contestation, par l’art et les archives
Au Commun, à Genève, le collectif Rosa Brux met en scène œuvres d’art et documents issus des Archives contestataires. ROSA BRUX
Archives

«Essayer encore. Rater encore. Rater mieux»: choisie en titre d’exposition, la citation du génial Beckett illustre à merveille le propos du collectif Rosa Brux. A voir jusqu’au 7 octobre au Commun, à Genève, l’accrochage raconte différents élans frondeurs genevois des années 1960-1980. Une affaire d’obstination, de recommencements, d’échecs successifs mais aussi de réussites. Que d’aucuns remettront forcément en question, un jour ou l’autre. «L’exposition mélange le culturel et le politique», expliquent

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion