Genève

Peu de femmes dans les stades, une question de tarif?

Le Lancy FC veut attirer plus de supportrices à ses matchs en leur proposant un prix préférentiel.
Peu de femmes dans les stades, une question de tarif?
Le Lancy FC n’est pas la seule institution à proposer un prix spécial aux femmes pour susciter leur intérêt. L’exemple le plus connu est celui des Ladie’s night des boîtes de nuit. KEYSTONE
Football

Un ticket à 10 francs pour les «adultes», contre 7 francs seulement pour les «femmes»! Les tarifs affichés par la billetterie des stades du Lancy FC interpellent. Pourquoi cette différentiation? Le but visé est double, explique Didier Henriod, co-président du club de football genevois: «Nous voulons attirer plus de femmes aux matchs et par la même occasion garnir nos gradins.» Si l’objectif est louable, «la distinction entre la catégorie femme

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion