Genève

Les syndicats dénoncent un «patron voyou»

Un entrepreneur jouerait des faillites pour éviter de payer charges sociales et salaires à ses employés. Son cas a été rapporté au Ministère public.
Les syndicats dénoncent un «patron voyou»
Les représentants du SIT, d’UNIA et de SYNA ont déposé une dénonciation pénale à l’encontre d’un entrepreneur genevois auprès du Ministère public. QPT
Construction

Un «patron voyou» et des «pratiques mafieuses», voilà les qualificatifs utilisés par les représentants du Syndicat interprofessionnel de travailleuses et travailleurs (SIT), d’UNIA et de SYNA à l’encontre d’un entrepreneur genevois. Réunis devant le Ministère public, les syndicalistes y ont déposé une dénonciation pénale pour des infractions aux assurances sociales et à la loi sur le travail au noir, escroquerie, gestion déloyale et faillites frauduleuses. Depuis plusieurs années, Monsieur D.1Nom connu

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion