International

La Suisse cible Pékin à l’ONU

Appel à des procédures équitables pour les détenus ouïghours notamment.
La Suisse cible Pékin à l'ONU
La Suisse s'en est prise à Pékin en raison de la situation des Ouïghours au Xinjiang où elle cible les détentions extrajudiciaires (Keystone archives).
Droits humains

La Suisse demande à la Chine de garantir les droits fondamentaux de ses minorités. Après des rapports “fiables”, elle a déploré mercredi à Genève le retour manifeste de camps d’internement au Xinjiang où sont détenus de manière “extrajudiciaire” des Ouïghours. “La Suisse appelle la Chine à garantir une procédure équitable” à ces personnes, a dit une représentante de la Mission suisse auprès de l’ONU à Genève. Après le retrait américain

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion