Neuchâtel

L’Amar déménagera à Serrières

L’association d’accueil de réfugiés devra une nouvelle fois quitter ses locaux. L’occasion de faire un bilan avant le grand départ.
L’Amar déménagera à Serrières
Les activités de l'AMAR sont nombreuses: magasin gratuit, cours de français ou d’arabe, repas thématiques (comme ici un repas afghan et marocain), soirées débats, projections de films, etc. L'AMAR
Asile

Arrivé comme un boulet de canon à Neuchâtel il y a un peu plus de deux ans, L’Amar (Lieu Autogéré multiculturel d’accueil et de rencontres) a durablement modifié le paysage de l’accueil des réfugiés dans la capitale cantonale. Malgré des débuts chaotiques, l’association, essentiellement composée de jeunes, a su trouver sa place. Après un peu plus d’un an et demi d’occupation de ses locaux à La Coudre, elle devra déménager

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion