Genève

La Ville de Genève patauge dans ses rénovations

Alors que l’été a pointé son nez, cinq des onze pataugeoires que compte la ville de Genève sont hors service
La Ville de Genève patauge dans ses rénovations
La pataugeoire du parc Beaulieu reste désespérément fermée malgré l’arrivée de l’été. Photo Le Courrier.
Travaux

Censées ouvrir mi-mai, quatre des onze pataugeoires dispersées sur le territoire de la Ville de Genève sont inutilisables depuis plus d’un mois: celle du joli parc Beaulieu, de Mon Repos près de la Perle du Lac, du Parc Trembley ainsi que le bassin aux eaux croupies du bien nommé «promeneur solitaire» à Saint-Jean où l’on n’a pas rencontré âme qui vive ce vendredi. La cause? Des travaux pardi! On imagine

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion