Vaud

Une expulsion qui indigne le monde médical

Les psychothérapeutes qui suivaient la famille bosniaque expriment leur inquiétude. Une lettre de protestation a déjà été signée par de nombreux professionnels.
Une expulsion qui indigne le monde médical
La maman et ses deux enfants ont été renvoyés après avoir passé neuf ans en Suisse. KEYSTONE/PHOTO PRETEXTE
Asile

Le renvoi d’une maman d’origine bosniaque (notre article du 25 mai), avec ses deux enfants, alors que le papa était encore hospitalisé, fait sortir les professionnels de la santé de leur réserve. Critiques face à la manière dont l’opération a été menée, les psychothérapeutes du père et de l’un des deux enfants, expriment leur inquiétude. Elles dénoncent la non-considération et la banalisation des avis médicaux. «Les expertises médicales ne sont pas

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion