Histoire

Le patrimoine à voix haute

L’Association pour le patrimoine industriel restaure et conserve les outils de l’imprimerie à l’ancienne. Son musée magique se mue en scène culturelle.
Le patrimoine à voix haute
Franck Vacheron ajoute de la médiation culturelle aux activités patrimoniales de l’API. PHOTOS JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
Genève

C’est un endroit caché, une impasse coincée entre les voies ferrées et le collège Voltaire, au bout de la rue du Vuache. La cour pavée aux airs de Belleville possède un charme fou. L’API, association pour le patrimoine industriel fondée en 1979, y a son «écomusée» où sont stockés et restaurés des trésors de l’imprimerie d’antan, avant que l’informatique ne révolutionne le métier. On y trouve une chaîne typographique complète,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion