Livres

Philip Roth, l’ironie contre les démons de l’Amérique

Monument de la littérature étasunienne, l’auteur de Portnoy et son complexe et Pastorale américaine est décédé à l’âge de 85 ans. Le Nobel se sera refusé à lui jusqu’au bout.
L'auteur américain Philip Roth s'est éteint
L'auteur américain Philip Roth en 2008. KEYSTONE-ARCHIVES
Carnet noir

Par ses ascendants, il venait de la Galicie polonaise. Né à Newark (New Jersey) en 1933, annus horribilis pour les juifs d’Europe, il sera jeune adulte une incarnation vibrante en littérature des Trente glorieuses. Ces fameuses fifties et sixties qui voient l’Amérique portée par le rêve d’une société plus ouverte et égalitaire. Cela même que l’écrivain va raconter au fil d’une trentaine de romans incisifs, d’abord amples, puis l’âge venant

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion