Vaud

Burki s’en va, une institution s’éteint

Celui qui fut le dessinateur de 24 heures pendant près de 40 ans est décédé des suites d’un cancer.
Carnet noir

Après avoir réalisé près de 8000 dessins, Raymond Burki s’en est allé. Dessinateur de presse, caricaturiste surtout, il s’est éteint dans la nuit de mercredi à jeudi des suites d’un cancer, à l’âge de 67 ans. Burki dessinait depuis tout petit. «Enfant, je savais que ma carrière future serait dessinateur, mais je pensais à dessinateur de mode, parce que j’aimais dessiner les jolies filles…» C’est ainsi qu’il se raconte en 2003,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion