International

Réforme constitutionnelle adoptée

La nouvelle constitution permet au président Pierre Nkurunziza de se maintenir au pouvoir jusqu’en 2034.
Réforme constitutionnelle adoptée
Des partisans de Pierre Nkurunziza avant le référendum qui permettra désormais au président de briguer deux nouveaux mandats à partir de 2020. KEYSTONE
Burundi

Près des trois quarts des électeurs burundais ont approuvé par référendum une nouvelle Constitution. Le texte permet au président Pierre Nkurunziza de se maintenir au pouvoir jusqu’en 2034. La commission électorale a annoncé lundi que la réforme constitutionnelle soumise au vote des Burundais jeudi dernier avait été approuvée par 73% des votants. Ces chiffres n’incluent pas la diaspora, mais celle-ci ne représente que 0,27% des votants. Les résultats définitifs doivent

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion