Genève

Pour les jeunes LGBT, «Totem a comblé un vide»

Espace de rencontre et de soutien pour jeunes LGBT, Totem fête ses dix ans. A l’époque, il n’existait pas à Genève de structure dédiée à cette population fragile.
Jeunes LGBT: «Totem a comblé un vide»
Totem propose des soirées ouvertes à tout le monde à la Maison verte, la maison de quartier des Grottes. © Jean-Patrick Di Silvestro
Anniversaire

Totem souffle dix bougies. Cet espace d’écoute, de rencontre, de partage et de soutien pour les jeunes LGBT, toutes orientations affectives confondues, reste après dix ans d’existence une expérience novatrice, explique l’animateur bénévole Julien Abegglen, qui travaille comme célébrant indépendant en organisant des cérémonies laïques (naissance, funérailles, etc.). Il est l’un des fondateurs de cet «espace de respiration» sécurisé et anonyme venu combler un vide à Genève, et au-delà. >

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion