Genève

«La peur du rejet reste ancrée»

La Ville de Genève a lancé sa campagne annuelle contre l’homophobie et la transphobie. Au cœur de celle-ci se trouvent les aînés LGBTI.
«La peur du rejet reste ancrée»
Une partie d'une des affiches de la campagne lancée par la Ville de Genève.
Égalité

Les aînés LGBTI1Lesbiennes, gays, bisexuel-les, trans, intersexes sont au cœur de la campagne 2018 contre l’homophobie et la transphobie de la Ville de Genève. Pour la première fois, de vrais visages accompagnent des témoignages, autour du slogan «Pouvoir être soi à tout âge». Six portraits, six parcours de vie, et autant de réalités pour ces personnes âgées de 58 à 80 ans. Outre la campagne d’affichage, de nombreux événements seront

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion