Cinéma

Mai 68: Bideau dans la tourmente soixante-huitarde

Jean-Luc Bideau n’a pas vu venir le souffle de Mai 68. Il vivait à Paris et la répression liée aux événements en Algérie puis les manifestations parisiennes l’ont emporté.
Mai 68: Bideau dans la tourmente soixante-huitarde
Jean-Luc Bideau est renté en Suisse au lendemain de Mai 68 et est devenu un acteur fétiche du 7e art helvétique, qui vit alors son âge d'or. Il a notamment joué dans "L'invitation" de Claude Goretta (1973). KEYSTONE-A
Mai 68

Jean-Luc Bideau vivotait à Paris depuis une bonne dizaine d’années lorsque Mai 68 a éclaté. L’effet de surprise a été d’autant plus grand pour le comédien genevois qu’il n’était guère politisé. “Je zonais à Paris à cette époque”, avoue humblement l’acteur qui dix ans plus tôt avait réussi le concours d’entrée au Conservatoire, avant d’être engagé par le Théâtre national populaire (TNP) de Jean Vilar pour un rôle dans la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion