Genève

«Zéro pertes»? Oui, mais comment?

Une initiative de la gauche s’oppose à la réforme fiscale du Conseil d’Etat. Mais les candidats roses et vert soutiennent la version gouvernementale et l’initiative…
«Zéro pertes»? Oui, mais comment?
Anne Emery-Torracinta, Thierry Apothéloz et Antonio Hodgers se focalisent sur la préservation des prestations de l’Etat. JPDS
Projet fiscal 17

Au moment d’entamer la campagne pour le second tour de l’élection du Conseil d’Etat, les candidats de la gauche ont tous pris l’engagement de défendre les principes de l’initiative «Zéro pertes», lancée par les partis de l’Alternative et les syndicats. Ce texte concerne évidemment la réforme de l’imposition des entreprises, le Projet fiscal 17 (PF17, anciennement RIE III), et vise à maintenir le niveau des prestations et des recettes publiques. Toutefois,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion