Suisse

Dialogue entre paysans et Conseil fédéral

Le président de l’Union suisse des paysans rassure Johann Schneider-Ammann: oui aux accords de libre-échange, non à l’agriculture comme monnaie d’échange dans les négociations de traités transatlantiques.
Dialogue entre paysans et Conseil fédéral
Le président de l'USP, Markus Ritter (à gauche), et le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann se sont rencontrés dimanche, renouant ainsi le dialogue dans le conflit qui les oppose sur la future politique agricole de la Suisse (Keystone archives).
Agriculture

Le dialogue entre Johann Schneider-Ammann et les agriculteurs n’est pas rompu. Le conseiller fédéral a rencontré le président de l’Union suisse des paysans (USP), Markus Ritter. Le directeur de l’USP affirme ne pas être opposé aux accords de libre-échange. Le conseiller national Markus Ritter (PDC/SG) et le ministre de l’Agriculture, accompagnés de leurs plus proches collaborateurs, ont échangé leurs vues dimanche lors d’une rencontre à Madiswil (BE), ont indiqué lundi

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion