Vaud

«Une plus-value équitable»

Via sa restauration collective, Lausanne poursuit son soutien au lait à 1 franc le litre.
«Une plus-value équitable»
Anne Chenevard est consciente de l’importance d’avoir la Ville de Lausanne pour partenaire. OLIVIER VOGELSANG/ARCHIVES
Agriculture

Si les disputes politiques sur l’avenir de la planète vous saoulent et que vous aimeriez tout simplement agir, Anne Chenevard vous propose avec le sourire une piste. Modeste, terre à terre, sans contrainte. Présidente de la coopérative Le Lait équitable (www.faireswiss.ch), l’agricultrice de Corcelles-le-Jorat parle clair, avec un dynamisme qui ferait aimer le lait et le fromage même à ceux qui ne les supportent pas. Devant la presse, mardi à ­Lausanne,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion