Neuchâtel

Sacrifier l’agriculture à l’industrie?

Les autorités neuchâteloises souhaitent développer un troisième pôle industriel afin d’allier écologie et économie à La Tène. Les Vert·es dénoncent le dézonage de 24 hectares de surface.
Sacrifier l’agriculture à l’industrie?
Le développement d’un nouveau pôle économique devrait engendrer le déclassement de 24 hectares de zone agricole. CLAUDINE HALDEMANN
Développement

Le canton de Neuchâtel voit grand en matière de développement économique et industriel. A mi-juin, le Conseil d’Etat présentait son projet de troisième pôle industriel prévu pour 2024 sur le Littoral Est afin de compléter ceux du Crêt-du-Locle et de Boudry. Les autorités souhaitent créer sur le territoire de La Tène une zone industrielle afin d’y implanter de nouvelles entreprises. Elles prévoient également un écoquartier à proximité des infrastructures autoroutières

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion