Médias

Tamedia va désormais jusqu’à Bâle

Christoph Blocher échange la Basler Zeitung contre des journaux locaux gratuits, dont deux romands.
Tamedia va désormais jusqu’à Bâle
Christoph Blocher a déclaré la vente de la Basler Zeitung «nécessaire» face à la concentration de la presse. Patron de Tamedia, Pietro Supino (à droite) a annoncé que le quotidien bâlois restera ancré dans la cité rhénane tout en s’intégrant dans le réseau commun des titres de son groupe. KEYSTONE
Tamedia

L’ancien conseiller fédéral Christoph Blocher quitte Bâle: après huit années en tant que propriétaire de la Basler Zeitung (BaZ), le milliardaire zurichois de l’UDC cède le titre à Tamedia. En échange, le politicien reprend les parts de l’éditeur du Tages-Anzeiger, de la Tribune de Genève et du 24 heures dans des journaux locaux gratuits, dont GHI, à Genève, et Lausanne Cités. De nombreux observateurs tirent la sonnette d’alarme sur une nouvelle

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion