Genève

L’Entente resserre les rangs

Alexandre de Senarclens se retire de la course au Conseil d’Etat pour donner toutes les chances à l’Entente de conserver sa majorité. A la gauche de la gauche, une participation au second tour fait débat.
De Senarclens renonce à se présenter
Au lendemain du premier tour pour le Conseil d'Etat genevois, le PLR Alexandre de Senarclens a fait savoir qu'il souhaitait se retirer de la course. Il avait terminé 10e la veille (Keystone archives).
Election à l'exécutif genevois

Les stratégies pour le second tour de l’élection au Conseil d’Etat, le 6 mai, seront discutées par les assemblées générales des partis ce lundi soir, sachant que le dépôt des listes est fixé à mardi midi. Du côté de l’Entente, le candidat PLR Alexandre de Senarclens a d’ores et déjà informé le comité directeur de son parti, ce lundi matin, de sa volonté de se retirer du jeu. «Par cette

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion